Ma Cuisine Anti-Gaspi

Biscuits à l'Okara

Pour une dizaine de biscuits :

 

- 160 g d'okara d'amande ou d’avoine ou de noisette

- 150 g de farine

- 40 g de sucre brun (ou 60 g de sucre blond)

- 50 g d'huile de coco fondue

- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire

- 1 cuillère à café de jus de citron ou vinaigre de cidre

- 55 g d'abricots secs coupés en dés

- 25 g de chocolat noir à 70 % de cacao concassé


1. Mélangez la farine, le sucre et le bicarbonate de soude.

2. Ajoutez l'okara, l'huile de coco, le jus de citron ou le vinaigre de cidre, puis travaillez la pâte avec les doigts pour bien mélanger le tout.

3. Selon le taux d'humidité de votre okara, votre pâte sera plus ou moins sèche. Elle doit être sablonneuse et dense à la fois, mais humide sous les doigts. Si elle vous paraît vraiment trop sèche, qu'elle ne se tient pas, ajoutez une ou deux cuillerées à soupe d'eau ou de lait végétal.


4. Ajoutez les abricots secs coupés en petits dés et le chocolat noir concassé.

5. Formez des boulettes de pâte entre vos mains, déposez-les sur une plaque de four farinée (ou huilée) et aplatissez-les.

6. Enfournez dans un four préchauffé à 180 °C pendant environ 25 minutes (plus ou moins selon votre four !).

7. Laissez refroidir un peu avant de décoller délicatement les cookies de la plaque à l'aide d'une spatule et de les déposer sur un
e grille.

Biscuits de la joie

Pour une vingtaine de biscuits:

- 250 gr de farine d'épeautre

- 2 jaunes d'oeuf

- 1.50 gr de sel

- 90 gr de beurre

- 70 gr de sucre de canne blond bio

- 35 gr de miel 

- 6 gr de cannelle en poudre

- 6 gr de muscade en poudre

- 1,50 gr de clous de girofle en poudre (ou 2 clous réduits en poudre)

Préchauffez votre four à 180°C.

Faites ensuite fondre votre beurre et mélangez-y le miel, le sucre, le sel, les jaunes d’œuf et les épices.

Incorporez ensuite la farine et pétrissez.

Étalez la pâte sur un plan de travail fariné et découpez-y les biscuits à l'emporte-pièce.

Les biscuits sont meilleurs quand ils ne sont pas trop fins.

Cuisez sur une plaque pendant 10 à 12 minutes en surveillant la cuisson.

Il faut sortir les biscuits encore légèrement mous. Ils durcissent en refroidissant.

Ces petits biscuits épicés ont la capacité de réchauffer les cœurs. 

Grâce aux épices stimulantes et anti-inflammatoires, ils stimuleront également votre immunité.

Champagne de Lilas

La nature est maintenant bien réveillée et nous pouvons profiter des premières fleurs et plantes de saison.

Si comme moi, vous avez la chance d’avoir un lilas au jardin, voici une petite recette toute simple à réaliser.

Elle s’apparente fortement au « champagne des fées », recette bien connue de boisson sauvage et zéro déchet.

Pour fabriquer votre boisson pétillante, rien de plus simple. Il suffit d’avoir

  • un grand bocal de 3 litres (type Le Parfait par exemple)

  • un tissu et un élastique (ils vous permettront de fermer le bocal en question)

  • 2,5 litres d’eau de source ou d’eau filtrée (vous pouvez également utiliser l’eau du robinet que vous aurez laissé « décanter »)

  • 250 grammes de sucre de canne BIO

  • 2 citrons BIO non épluchés et coupés en tranches

  • 12 thyrses de lilas (les inflorescences) dont vous ne garderez que les fleurs

  • Bouteilles en verre stérilisées à clips (type Le Parfait)

Dans votre bocal, versez votre sucre ainsi que les fleurs de lilas, l’eau et les tranches de citrons.

Mélangez votre préparation à l’aide d’une cuillère en bois et fermez le bocal à l’aide du tissu et de l’élastique.

Placez ensuite votre bocal à la lumière (un appui de fenêtre fera très bien l’affaire) pendant 3 à 5 jours. C’est durant cette période que se produit la fermentation. Elle sera plus ou moins longue en fonction de plusieurs critères dont la température du local. Plus la température est élevée, plus la fermentation est rapide.

N’oubliez pas de remuer votre préparation tous les jours à l’aide d’une cuillère en bois.

Il sera temps de filtrer votre préparation lorsque des bulles apparaîtront à la surface. Vous pouvez également utiliser des raisins secs comme indicateurs. En effet, lorsque la fermentation commencera vous les verrez flotter à la surface.

Personnellement, je filtre à l’aide d’une étamine.

Versez le liquide ainsi obtenu dans des bouteilles en verre à limonade. Ne les remplissez pas trop, laissez toujours quelques centimètres de libre.

Si vous les conservez à température ambiante, la fermentation continuera et la boisson sera davantage pétillante (attention à l’ouverture des bouteilles d’ailleurs 😊).

Si vous les laissez à la cave ou au frigo, vous pouvez conserver vos bouteilles plusieurs semaines.

 

Le lilas a mille autres vertus 💕

Que ce soit en sirop, en vinaigre (super comme adoucissant), en macération huileuse, lors de vos rituels de protection ou encore en garniture dans vos salades (bein oui les fleurs sont aussi comestibles), le lilas a tout bon.

​© 2017 par INIPI asbl. Créé avec Wix.com

inipiasbl@gmail.com